COOKIES, notre chaton Tahitien

Notre chaton Tahitien

22 mars 2009

Le Burmese


chat_burmese


Origine :

Le Burmese est né du croisement entre une femelle tonkinoise importée de Birmanie aux Etats-Unis dans les années 1930 et un Siamois. Bien que le mot « burmese » signifie « Birman » en anglais, il n'a rien à voir avec le sacré de Birmanie. C'est Joseph Thompson, médecin militaire américain, qui ramena avec lui à San Francisco l'ancêtre de la race burmese : une chatte nommée Wong Mau, descendante d'une variété de siamois aux yeux jaunes (rare en Asie). Il l'accoupla à un siamois aux marques brunes, puis à un des mâles issus de cette union. Dès la deuxième génération, des chatons à la couleur homogène apparaissent. Cette nouvelle race est aussitôt reconnue aux États-Unis. Le burmese est introduit en France en 1957, mais ne s'y est répandu qu'au début des années 2000, on n'y en dénombrait qu'une vingtaine de spécimens. Il existe désormais deux types de burmese : le burmese européen (ou anglais) et le burmese américain, chacun ayant développé des physiques différents.

Description :

Son corps un peu plus rond et lisse possède ainsi l'élégance et la souplesse des Siamois. Sa robe est plus brillante et satinée que celle de ces derniers, sa couleur originelle est zibeline mais elle peut-être lilas, bleue, platine, champagne, chocolat, rouge et crème. Sa tête est semi-triangulaire avec des pommettes proéminentes. Ses yeux sont de grands disques dorés, assez écartés l'un de l'autre.

Caractère / Éducation :

Le Burmese est un chat intelligent, sûr de lui. C' est un joueur infatigable qui adore se faire remarquer par ses drôleries. Il aime se percher pour surveiller son territoire. Ce chat est assez bavard, mais sa voix est plus douce que celle du siamois. Très sociable, il adore la compagnie (humaine ou animale) et supporte mal la solitude. Il montre un attachement sans borne envers son maître, ce qui le fait parfois surnommer « chat-chien » et qui le rend adaptable à toute situation (voyage...).

Burmese_m_le_chocolat
Mâle chocolat

A NOTER :

Le Burmese déteste rester tout seul et risque de faire des bêtises s'il s'ennuie. Son tempérament amical allié à son amour du vagabondage peut le mener loin et il peut se perdre. Veillez à ce qu'il ne s'éloigne pas trop de la maison.

Posté par Nininou à 08:07 - Des races hors du commun. - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    On passe vous faire un p'tit coucou...

    Pour nous joindre c'est ICI maintenent...
    http://ricardo.vefblog.net

    Posté par Claudie & Rico, 04 juillet 2009 à 16:14
  • monmatou

    bonjour, et j'ai bien aimé ton blog qui présente des chats vraiment mignons. viens de retrouver sur monmatou pour jouer avec d'autres personnes qui adorent les chatons.A bientôt

    Posté par jeu gratuit, 13 octobre 2009 à 07:45
  • coucou ! je te cherchais, et je suis heureuse de te retrouver !
    sur mon blog j'ai mis un lien pour l'association F.B.I
    félins baroudeurs indépendants
    les connais tu ? ils ont besoin d'aide, vois si tu peux mettre un lien sur ton log
    douce journée et gros bisous

    Posté par flo, 03 avril 2010 à 21:30

Poster un commentaire